Pim’s à la framboise

Depuis Le meilleur Pâtisser, et cette épreuve mémorable et totalement ratée des Jaffa’s Cake, j’avais une petite revanche à prendre sur les Pim’s (et sur Mercotte !)!

Il m’a fallu un peu de temps pour imaginer une version illustrée. L’idée d’imprimer des fruits sur le nappage en chocolat est venue assez simplement de l’envie de donner une indication sur le goût des Pim’s. On peut imaginer des Pim’s à tous les parfums, et donc avec tout plein de motifs de fruits : orange, framboise, mûre, groseille, pamplemouse… Pour cette première, je me suis concentrée sur mon parfum préféré, framboise ! Après quelques essais pour réduire l’épaisseur du chocolat blanc qui apportait beaucoup de sucre, j’ai réussi à en faire un Pim’s qui vous transforme l’heure du goûter en petite extase de la journée ! Au studio, ils n’ont pas fait long feu ! 

Cet article à une saveur particulière, pour plusieur raisons:

La première, c’est que j’ai passé de nombreuses heures à retoucher les photos, pour retravailler la lumière. On a shooté ces photos au mois de Juin, et depuis tout ce temps, j’ouvrai de temps à autre ce dossier, je regardais les photos, je tentais des retouches, mais à chaque fois, je n’arrivais pas à obtenir ce que je souhaitais en terme de lumière, de blancs, et de couleurs. Je prends de plus en plus conscience de l’importance de me créer un univers coloré, et de choisir une façon de traiter la lumière. Pour le moment, le résultat n’est pas du tout en addéquation avec mes ambitions, mais je me suis dit que ce travail vallait le coup d’être montré, d’être archivé sur ce blog, comme témoin d’un point de départ. Je suis curieuse de savoir quand et comment j’aurai atteinds (peut-être !) mon point d’arrivé. Me connaissant, ce point d’arrivé qui personifie une ambition stylistique, va être repoussé au fur et à mesure de mes progrès. J’aspire à un blanc plus hivernal, moins franc, des photos plus douces, qui soient à l’image de mon cocon intérieur, le coton que file mon imagination. Une lumière douce, teintée de lin, d’une aura laineuse. Cela va être donc tout mon travail des prochain mois, ne plus être exclave de mon appareil photo, et apprendre à gérer la lumière, m’autoriser autre chose que des fonds blancs électriques !

Si vous souhaitez faire des Pim’s chez vous, je vous conseille de suivre la recette de Mercotte, elle est très bien ! J’ai juste adapté de temps de cuisson de la génoise à 7 minutes, pour la garder bien moelleuse. De plus, si vous utilisez du chocolat blanc, je vous conseille d’ajouter 2% du poid de cotre chocolat en beurre de Cacao, cela va le fluidifier et rendre une coque mins épaisse. Si vous souhaitez les faire à la framboise, voici la recette de la gelée à la framboise:

La gelée de framboise

125 g de coulis framboise, 25 g de sucre inverti, 25 g de sucre, 2,5 g de pectine NH, 3 g de jus de citron, 1 feuille de gélatine.

Dans une casserole, faire chauffer le coulis de framboise, et le sucre inverti à 40°C. Mélanger le sucre et la pectine, puis ajouter ce mélange au coulis en fouettant. Porter à ébullition en remuant, ajouter le jus de citron, cuire 2 minutes. Réserver à température ambiante. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *