Mikados au chocolat

Ou comment développer une addiction à l’heure du goûter !

Deuxième recette du mois de septembre, je vous l’ai dit, je reprend en douceur ! Les recettes plus complexes (entremets, gâteaux à étages…) viendront dans quelques temps. Je n’ai rien perdu de mon énergie de septembre, mais je souhaite partager avec vous des recettes complexes comme très simples. Un peu comme dans un livre sur lequel on peut s’appuyer et venir puiser toutes sortes de recettes. Pour ce blog, je ne me pose pas trop de questions. Je laisse aller mon crayon et mon imagination, je ne ressens pas le besoin d’en faire des caisses pour vous épater. Je crois qu’il y a autant de mérite à faire des bonnes madeleines (je vous donnerais ma recette bientôt, car c’est une des recettes les plus précieuses à avoir !) que de faire un entremets complexe. Je prends autant de plaisir dans l’un comme dans l’autre. Pour moi le plaisir de la pâtisserie est intimement lié au contexte et aux personnes qui vont la manger. Alors si faire des madeleines ou des mikados me fait plaisir et enchante mon entourage autant qu’un gâteau de grand pâtissier, il n’y a pas de question à se poser !

La recette des Mikados pour un goûter du tonnerre

150 g de beurre, 100 g de sucre semoule, 1 pincée de fleur de sel,1 œuf, 35 g de poudre d’amandes, 250 g de farine, 300g de chocolat au lait, 1 fève Tonka, noix de coco râpée, pistaches hachées, pralines roses…

Dans le bol du robot,mettre le beurre et le sucre glace et mélanger avec la feuille. Ajouter ensuite la fleur de sel et incorporer l’œuf. Ajouter la poudre d’amandes et la moitié de la farine et continuer de battre pour obtenir un mélange homogène, et ajouter ensuite le reste de farine et la moitié de la fève Tonka râpée. Filmer la pâte que vous aurez roulé en boule et la placer 1 heure (minimum) au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 150°C. Étaler la pâte sur 5mm de hauteur, et découper des bandes de 5 mm de large. Après, sois vous déposez ces bandes sur une plaque et vous obtiendrez des mikados un peu rectangulaire, soit vous roulez légèrement les bandes sur le plan de travail pour arrondir les angles. Faire cuire 15-20 minutes selon votre four.

Faire fondre le chocolat au bain-marie, ou au micro-onde, et quand les mikados sont bien froids, les recouvrir de chocolat avec un pinceau. J’ai essayer de les plonger dans le chocolat, mais c’est un peu trop généreux en chocolat avec cette méthode ! Parsemez-les de noix de coco râpée, ou de pistache, ou de ce qui vous fait plaisir. Les déposer au fur et à mesure sur une plaque recouverte de papier et faire figer le chocolat au frais.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *