Le Carrot Cake d’Halloween

Le souvenir de l’enfance

Aujourd’hui je partage avec vous un de mes gâteaux préférés, et un de mes premiers étonnement gustatif. Je devais avoir une dizaine d’années, et je me baladais, comme tous les samedis, au marché de la ville à côté de laquelle habitaient mes parents. Il y avait un couple d’Anglais, Andy et Yvette, qui y vendaient leurs légumes, et un jour, sans doute à cause (ou grâce !) à un surplus de carottes, ils avaient fait des Carrots Cake. Devant ma mine dubitative ( ou peut être parce qu’avec mon frère, on avait la manie de faire le piquet près d’un stand qui nous faisait de l’oeil, et d’attendre patiemment que l’on nous offre une petite douceur ! Il va sans dire que le stand des barbes à papa était notre chouchou !), ils m’en avaient offert une part, et cela avait été une véritable surprise ! C’était moelleux, un peu humide, avec un peu de noix de coco, et des raisins secs. Un délice !

Des années après, il m’arrive très souvent de faire ce gâteau, et ma recette fétiche est celle du livre « Un goûter à New York », dans laquelle je rajoute quand j’en ai envie, deux cuillères à soupe de noix de coco. Succès garanti ! Pour la recette que vous découvrez aujourd’hui, j’ai un peu revisité le glaçage habituel que l’on met par-dessus, et j’ai essayé une meringue italienne au sirop d’érable et à l’orange. J’avoue, c’est vraiment bon !! 

Pour la décoration, je ne suis pas peu fière de vous présenter la ribambelle de petits personnages inspirés d’Halloween, que j’ai dessiné, puis transféré sur du chocolat blanc. Un petit cure-dent fixé dans le dos, et hop, on obtient une décoration de cup-cakes vraiment de saison !

La recette 

Ingrédients liquides:

  • 130 g de cassonade, ou sucre brun
  • 12 cl d’huile de pépin de raisin
  • 4 oeufs moyens
  • 2 cs de jus d’orange frais
  • le zeste d’une orange
  •  250 g de carottes râpées
  • 1/2 cc d’extrait de vanille

Ingrédients secs:

  • 240 g de farine
  • 2 cc de levure chimique (1 sachet entier)
  • 1 cc de sel
  • 2 cc de canelle en poudre
  • 1/2 1 cc de noix de muscade
  • 1/2 cc de cardamome en poudre
  • 1/2 cc de poivre noir fraîchement moulu
  • 30 g de noix hâchées
  • 30 g de raisins secs
  • deux cuillère à soupe de noix de coco pour ceux qui aime !

Pour la meringue

  • 1 blanc d’oeuf
  • 41 gr de jus d’orange frais
  • 85 g de sirop d’érable

Préchauffer le four à 175°C (chaleur tournante). Fouetter énergiquement les ingrédients liquides. Mélanger les ingrédients secs puis ajouter à la préparation précédente, sans trop travailler la pâte. Verser dans des caissettes à cupcakes, que vous aurez disposé dans un moule métalique à muffins.

Enfourner 12 minutes environ. Laisser refroidir.

Pour la meringue : placer le blanc d’oeufs dans le bol de votre robot ou dans un cul-de-poule. Placer le sirop d’érable et le jus d’orange dans une casserole et faire chauffer jusqu’à 105°C. Pendant de temps, monter le blanc d’oeuf en neige bien ferme. Versez alors le long de la paroi le sirop d’érable à 105°C, et fouettez jusqu’a complet refroidissement de la meringue. Celle-ci doit être bien ferme, brillante. Avec une cuillère à café, prendre un peu de meringue, la déposer sur les carrot cakes, et étaler doucement. Au début, j’avais mis la meringue dans une poche à douille avec une douille unie, mais le résultat ne me convennait pas. Je préfère le côté un peu plus aléatoire de la cuillère, pour une fois ! Avec un chalumeau, faire dorer la meringue.

4 Comments

  1. Je suis trop contente de savoir maintenant où trouver une bonne recette de carrot-cake ! Car j’en ai testé plein sans jamais être 100% convaincue.
    Je suis certaine que celle là ravira mes papilles au prochain essai 😛

    Quand à ces petits personnages, c’est bien chouette…. et j’aime beaucoup le l’histoire (la « collection ») que l’on retrouve aussi sur la tarte à la citrouille 😉

    Good job !

    • Tu peux y aller les yeux fermés ! Si jamais tu aimes les carrot cakes très « carrotés », tu peux ajouter 50 gr de carrotes rapées en plus ! Cela donnera un cake plus mouillé.
      Merci pour ton soutien pour ce projet !

  2. Bonjour !
    Cette recette donne envie !! Dès que j’en aurais l’occasion je la réaliserais !!
    Merci
    PS: j’ai repéré une faute au premier paragraphe, la seconde parenthèse, « il va s’en dire  » n’est pas correct, il faut écrire « il va sans dire « 😌
    Bonne soirée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *